Accueil > Environnement > Polluants > Terreur étatique > Mobilisation contre la loi PASSANITAIRE DU TOUT

Mobilisation contre la loi PASSANITAIRE DU TOUT

dimanche 2 mai 2021, par Puissance Plume

JPEG - 47.2 ko

1er mai 2021 Appel à Manifester

Plusieurs appels à rassemblement à Paris le 1er mai, de la part de la CGT, de la part des "Patriotes", mais aussi de la part du collectif "Laissons les médecins prescrire"

JPEG - 59.1 ko


JPEG - 51.8 ko

Cependant,

Le collectif Laissons les médecins prescrire s’est vu interdire de manifester ce jour par le Préfet de Paris en compagnie de 12 autres collectifs déclarants. ALERTE sur l’atteinte à la #liberté ainsi qu’au droit de manifester inscrit dans notre constitution. C’est TRES TRES GRAVE


https://twitter.com/Laissonslespre1/status/1388443238177116160

30 avril 2021 : Nouvel affront à la liberté d’expression : les deux manifestations "Ensemble pour les libertés" et "Paris pour la liberté" interdites


30 avril 2021 Lettre à mon député

Argentat, le 30 avril 2021

Monsieur Jerretie, député de la Corrèze,
Bonjour,

Je constate le projet de loi n° 4105 par votre parti LAREM déposé le 28 avril 2021 à l’Assemblée nationale
https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b4105_projet-loi

Je me permet des comparaisons :

Loi du 4 octobre 1940
ART. 1 – Les ressortissants étrangers de race juive pourront, à dater de la promulgation de la présente loi, être internés dans des camps spéciaux par décision du préfet du département de la résidence.

Projet de loi du 28 avril 2021 (LAREM ; MACRON ; CASTEX) :

ART. 1 - Alinéa 3 – Dans ce cadre, le Premier ministre peut imposer aux personnes souhaitant se déplacer à destination ou en provenance du territoire hexagonal, de la Corse ou de l’une des collectivités mentionnées à l’article 72‑3 de la Constitution de présenter le résultat d’un examen de dépistage virologique ne concluant pas à une contamination par la covid‑19, un justificatif de l’administration d’un vaccin contre la covid‑19 ou un document attestant de leur rétablissement à la suite d’une contamination par la covid‑19 ;

La formulation est inversée : la loi de 1940 parle des étrangers de race "juive tandis que la loi de Macron parle de ceux qui ne présentent pas un passeport sanitaire comme voulu. Mais c’est la même chose : le préfet décide de notre enfermement à sa guise sur une base totalement arbitraire. J’y reviens plus loin dans ce courrier : pourquoi c’est arbitraire.

ART. 4 - Alinéa 5 – « Le représentant de l’Etat peut s’opposer au choix du lieu retenu par l’intéressé s’il apparaît que ce lieu ne répond pas aux exigences visant à garantir l’effectivité de la mesure de placement en quarantaine ou en isolement et à permettre le contrôle de son application. Dans ce cas, le représentant de l’Etat détermine le lieu de déroulement de la mesure. » ;

Autrement dit, vous voulez l’ouverture des camps spéciaux, comme dans la loi de 1940.

Pourquoi ai-je écrit "arbitraire" ?

Le test PCR seul est FAUX et MENSONGER pour détecter la maladie COVDI-19, il faut également un diagnostic de médecin qualifié et non corrompu. Le test PCR ne cherche qu’un fragment du virus, donc trouve des cas positifs alors qu’il n’y a aucune maladie contagieuse hébergée par le corps. Sur cette base, en l’absence d’un véritable diagnostic médical incluant le nombre de cycles répétés du test PCR, NUL NE PEUT ÊTRE ENTRAVÉ DANS SA LIBERTÉ SUR LA BASE DE NON PRÉSENTATION D’UN TEST PCR NÉGATIF.

De même, aucun génévaccin expérimental actuellement en autorisation temporaire ne garantit l’immunité au SARS-CoV-2 et ses variants (1). Donc, NUL NE PEUT ÊTRE ENTRAVÉ DANS SA LIBERTÉ SUR LA BASE DE NON PRÉSENTATION D’UNE PREUVE DE VACCINATION contre la covid-19.

Mon avis est que notre immunité individuelle et collective face aux virus n’a pas besoin de votre gouvernement. L’humanité a encore grossi de 3,5% en 2020. Il n’y a qu’une seule règle à appliquer : dès lors qu’on a des symptômes, rester chez soi. La covid-19 devrait être le cadet de nos soucis.

La loi du 4 octobre 1940 a été annulée : en droit c’est comme si elle n’avait jamais existé. Et le juge a dit à Maurice Papon, préfet de Police de Paris : "Vous aviez le DEVOIR de désobéir à cette loi". Et le juge l’a condamné. Parce que nul n’échappe à sa responsabilité de construire un monde juste et donc d’empêcher que les pires agissements discriminants s’installent comme une normalité, même s’ils ont l’apparence de la légalité.

Je vous conseille de remettre ce projet de loi à une date ultérieure, en vous rappellant que Louis XVI a été reconnu à Varennes grâce à son effigie sur les billets de banque. Sur la base du contenu de ce projet de loi, je commence à me dire que vous aussi, vous pourriez être en fuite un jour prochain.

Tout ce que vous faites dans cette affaire, M. Jerretie avec votre "parti", est TRÈS GRAVE et BIEN PLUS GRAVE QUE LA COVID-19 elle-même.
Vous ne pourrez pas dire que personne ne vous avait informé et averti.

Veuillez croire en l’expression de mes salutations distinguées

Frédéric Boutet - 19400 Argentat

(1) les tests rapides de trois mois des fabricants montrent que les génévaccins permettraient seulement de diminuer les symptomes et les décès. Mais vus les chiffres des effets secondaires graves suite aux piqures, il est maintenant avéré que ces génévaccins font plus de dégâts que la covid-19 elle-même :

- "On notera enfin un seul cas de thrombose rapporté dans toute l’Union Européenne en 2020 pour le vaccin contre la grippe (Split Virion) contre déjà 515 pour AstraZeneca™ en 3 mois, dont la grande majorité chez des patients entre 18 et 64 ans (Tableau 1), ce niveau d’alerte légitimant les actions de retraits de certains pays du vaccin AstraZeneca™."
Extrait de Vaccins Vaxzevria™ ou COVID-19 Janssen™, bonnet noir, noir bonnet
par La rédaction de l’AIMSIB | 11 Avr 2021
https://www.aimsib.org/2021/04/11/vaccins-vaxzevria-ou-covid-19-janssen-bonnet-noir-noir-bonnet/

- Sur @CNews Florian_Tardif explique qu’après avoir analysé le rapport de l’ANSM, le vaccin pfizer a causé beaucoup plus d’effets secondaires que le vaccin AstraZeneca.
https://twitter.com/boutaour/status/1379738924818518020

Et il cite un chiffre :

0,2 % C’est le nombre de cas d’effets secondaires graves
dus au vaccin Pfizer (20265 sur 9,815 millions)

Or, la mortalité de la covid-19 et de ses variants est de 0,05% soit 4 fois moins.
Mais comment peut-on administrer correctement la France et faire le choix de cette génévaccination des gens bien portant ?
Seule la CORRUPTION explique cet état de fait.


Martine lance l’alerte

Le 28 avril 2021, la député du Bas-Rhin Martine Wonner a publié une analyse du projet de loi n°4105, sous forme d’alerte : Projet de loi "sortie de la crise sanitaire", vers un état d’urgence permanent

JPEG - 196.5 ko
Analyse du projet de loi 4105 par Martine Wonner

Christian Perronne appelle à refuser le PassSanitaire

« Je trouve ça très inquiétant. Je ne voyagerai plus, je n’irai plus au restaurant. On ne me forcera pas. C’est une atteinte aux libertés fondamentales. Si les gens refusent massivement, ils auront gain de cause. »


https://twitter.com/DimitriJacques/status/1387887570722435075


Quelques images piquées çà et là

JPEG - 29.9 ko


JPEG - 60.6 ko


JPEG - 48.4 ko

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0